Le jugement de celui qui mémorise une partie du Coran puis l’oublie

jugement-mémorisation-coran-oublie

À ce sujet, le Conseil permanent de la Présidence Générale des recherches scientifiques et de la délivrance des Fatwa en Arabie saoudite a déclaré qu’il n’est pas approprié de la part de celui qui a mémorisé le Coran de délaisser sa récitation ; au lieu de cela, il devrait réviser chaque jour une quantité déterminée, afin de l’aider à maintenir sa mémorisation du Coran et de l’empêcher de l’oublier.

(more…)

Sincérité lors de l’apprentissage et de la récitation du Coran

sincerite-apprentissage-recitation-coran

Il faut s’efforcer d’être sincère lors de l’apprentissage et de la récitation du Coran. Apprendre et réciter le Coran sont des actes d’adoration pour lesquels on ne recherche que le plaisir et la récompense d’Allah. La validité de n’importe quel acte d’adoration doit répondre aux deux conditions suivantes : la sincérité et al Mutaaba’ah (le suivi du Prophète que la paix soit sur Lui dans la façon d’effectuer l’acte d’adoration).

(more…)