Le jugement de celui qui mémorise une partie du Coran puis l’oublie

Centre al-dirassa: Arabe, Coran et Islam en ligne

Filed in:

jugement-mémorisation-coran-oublie

À ce sujet, le Conseil permanent de la Présidence Générale des recherches scientifiques et de la délivrance des Fatwa en Arabie saoudite a déclaré qu’il n’est pas approprié de la part de celui qui a mémorisé le Coran de délaisser sa récitation ; au lieu de cela, il devrait réviser chaque jour une quantité déterminée, afin de l’aider à maintenir sa mémorisation du Coran et de l’empêcher de l’oublier.

En outre, il devrait le faire, espérant une récompense et cherchant à tirer profit de ses commandements et de ses décisions, tant en croyance qu’en action. Mais si quelqu’un mémorise une partie du Coran, qu’il l’oublie alors qu’il est négligent ou qu’il est devenu occupé, il ne commet pas de péché pour autant. Tous les hadiths qui mentionnent une punition de quelque nature que ce soit pour celui qui mémorise le Coran et qui l’oublie ensuite, ne sont pas authentiquement rapportés par le Prophète que la paix soit sur Lui.

Les péchés de ma oumma m’ont été montrés et il n’y a pas de péché plus grand que celui d’un homme qui a été donné ou qui a été aidé à mémoriser un chapitre ou un verset du Coran puis il l’a oublié.”

C’est un hadith faible (da’if) qui a été classé comme tel par Al-Boukhari et At-Tirmidhi. (Takhrij Mishkaat al-Masaabih d’Al-Albani, n ° 720)

L’imam Ibn Al-Munaadi a déclaré dans Mutashaabih Al-Qur’an: «Les Salafs avaient toujours peur d’oublier une partie du Coran après l’avoir mémorisée, car c’était une lacune

As-Suyouti a déclaré dans Al-Itqaan (1/106): «L’oubli est un péché majeur, comme l’a déclaré An-Nawawi dans Al-Rawdah et d’autres, à cause du hadith « On m’a montré les péchés de ma oumma… “.”

En conclusion, on peut dire que pour celui qui s’efforce de réviser et de réciter le Coran régulièrement, il n’y a aucun péché sur lui lorsqu’il oublie une partie du Coran. Cependant, la menace concerne ceux qui la négligent et ne parviennent pas à le lire et à le récite régulièrement.

Laisser un commentaire